Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2012 6 09 /06 /juin /2012 19:19

Informations :

 

Edition : 10/18

Traducteur : Jean Privat

Date de parution : 2012

Nombre de pages : 382 p.

A propos de l'auteur : Jane Austen (1775 - 1817) est une femme de lettres anglaise. Toute sa vie, Jane Austen demeure au sein d'une cellule familiale étroitement unie, appartenant à la petite gentry anglaise. De 1811 à 1816, avec la parution de Sense and Sensibility, Pride and Prejudice, Mansfield Park et Emma, elle connaît le succès. Elle écrit deux autres romans, Northanger Abbey et Persuasion, qui font tous les deux l'objet d'une publication posthume en 1818, et en commence un troisième, finalement intitulé Sanditon, mais qu'elle ne peut achever avant sa mort. Du fait de l'anonymat qu'elle avait choisi, sa réputation reste limitée de son vivant, avec quelques critiques favorables. Au XIXe siècle, ses romans ne sont admirés que par l'élite littéraire. (source : Wikipédia)

 

 

 

 

En amour, comme en tout, rien n’a changé depuis le XIXè siècle de Lady Jane. Si la fougeuse Marianne s’abandonne à une passion qui menace de lui brûler les ailes, la sage Elinor prend le risque de perdre l’amour à force de tempérance. Raison et sentiments : impossible équation ?

Les deux jeunes femmes devront apprendre de leurs vacillements. Pour le meilleur et pour le pire.

 

 

 

Mon avis :

 

A la mort de son mari, Mrs Dashwood et ses trois filles (Elinor, Marianne et Margaret), sont contraintes de quitter la maison où elles vivaient, car cette dernière revient au fils de Mr Dashwood, qu’il a eu d’une première femme.

Elles partent s’installer dans un cottage, où Marianne fera la rencontre d’un jeune homme, Willoughby. Tandis que Marianne laisse libre court à sa passion pour Willoughby, Elinor tente de s’accommoder de l’absence de la personne qui fait battre son cœur, Edward Ferrars. Mais, alors qu’Elinor apprendra un secret qui ruinera tout ses espoirs de mariage avec Edward, Marianne non plus ne sera pas au bout de ses déconvenues.

 

Un nouveau Jane Austen, qui j’attendais de lire depuis longtemps. C’est toujours un plaisir de retrouver la plume de cette auteur. J’aime sa façon de décrire la société, avec une pointe d’ironie absolument délectable. J’aime ces histoires d’amour, qui s’entremêlent avec les descriptions de la vie de la bonne société au XIXè siècle. J’aime cette plongée dans les us et coutumes d’une époque passée.

 

On remarque des points communs avec les autres romans que Jane Austen a écrit. Elinor et Marianne ne sont pas sans rappeler Jane et Elizabeth dans Orgueil et Préjugés, par exemple. Il y a aussi toujours une importance de la correspondance écrite. Dans Orgueil et Préjugés, Darcy écrit à Elizabeth. Dans Persuasion, c’est Wentworth qui écrit à Anne. Et dans Raison et sentiments, il y a une correspondance entre Willoughby et Marianne et entre Elinor et Lucy Steele.

Cependant, j’ai moins apprécié Raison et sentiments que les autres romans que j’ai déjà lu.

Ce roman est beaucoup moins piquant que Lady Susan (même s’il en va de même pour Orgueil et Préjugés et pour Persuasion).

 

Ensuite, je ne me suis pas autant attachée aux personnages. Au contraire, Marianne m’a parfois agacée dans la première partie du roman. J’ai eu du mal à lui passer sa façon égoïste de croire que ses manières de ressentir et de vivre, tout en passion, sont les seules valables. De la même façon, elle ne se soucie que très tardivement des émotions et des sentiments de sa sœur, pourtant si présente pour elle. Et après Marianne, c’est Elinor qui m’a déçue, suite à sa discussion avec Willoughby. Je l’ai trouvé bien trop prompte à le prendre en pitié.

Mais à côté de ces deux personnages, qui restent néanmoins sympathiques, je me suis beaucoup amusée avec d’autres personnes qui peuplent Raison et sentiments : Fanny, la belle-sœur d’Elinor, Marianne et Margaret, qui influence son mari comme elle veut. Mrs Ferrars, lorsqu’elle apprend le secret de son fils. Lucy Steele, opportuniste à souhait. Et bien d’autres encore.

 

Bref, un roman qui ne bouleversera pas mon top 3, mais bien évidemment très agréable à lire.

 

 

 

Une adaptation :

 

En 1995, le roman a été adapté en film par Ang Lee. Emma Thompson joue Elinor, Kate Winslet occupe le rôle de Marianne,  Hugh Grant campe Edward Ferrars, et Alan Rickman interprète le colonel Brandon.

 

J’avais vu cette adaptation avant de lire le roman. Du coup j’ai découvert une histoire que je pensais déjà connaitre. Certains passages ne sont pas dans le film, et du coup mes impressions sur certains des personnages ont été modifiées. Par exemple, Lucy Steele m’est beaucoup moins sympathique maintenant que j’ai vu que ce n’est pas aussi innocemment que je le pensais qu’elle tourmente Elinor.

En conclusion et comme souvent, l’adaptation n’est pas à la hauteur du roman. A voir maintenant si j’arriverai à la même conclusion après avoir vu l’adaptation de la BBC de 2008 en trois épisodes.

 

 

 

Autres avis :

 

* mimi-lit

* Rosehill Cottage

* Reveline

* Fée bourbonnaise

* Evy

 

challenge littérature+cinema

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Alice 16/06/2012 00:00


J'avais à peu près le même avis que toi sur ce roman après ma première lecture et figures-toi que c'est l'adaptation de 2008 qui me l'a fait redécouvrir et qui m'a fait aimer le personnage
d'Elinor à la folie! Du coup, il est passé dans mon top 3 à moi :) (P&P et Persuasion a égalité à la première place). J'espère que tu aimeras l'adaptation autant que moi!

Julieblack 16/06/2012 19:35



Ca tombe bien, la série de la BBC de 2008 passe bientôt sur Arte. Peut être que comme toi je vais redécouvrir Elinor? =)



Présentation

  • : La folie des livres
  • La folie des livres
  • : Bienvenue sur mon blog, où vous pourrez trouver les chroniques de mes différentes lectures. J'espère vous faire partager mes coups de coeur!
  • Contact

En ce moment, je lis

http://www.livraddict.com/covers/85/85129/couv29552675.jpg

Rechercher

J'y suis aussi :

Suivez-moi sur Hellocoton

Mon profil sur Babelio.com

Partenaires

49134_100001596336356_7436_n.jpg