Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mai 2012 3 30 /05 /mai /2012 14:35

Informations :

 

Editeur : Le livre de poche (jeunesse)

Date de parution : 2012

Nombre de pages : 238 pages

A propos de l'auteur : C’est en 1969 que Jean-Luc Marcastel naquit en la bonne ville d’Aurillac, au cœur du vert et sauvage département du Cantal. Après plusieurs années d’études d’Histoire dans la belle ville de Toulouse, pavée de brique rose, et quelques pérégrinations au nord de la Loire, il retrouva ses montagnes natales. Là, il devint enseignant et employa ses jours à transmettre le goût des époques révolues à la jeunesse d’Aurillac et des environs. Mais une autre passion le dévorait depuis bien longtemps... L’écriture. (source : Livraddict)

 

 

 

 

Dans son village au bout du monde, près de la Grande Brèche et de sa lueur maudite, Louis mène une vie simple et rude. Mais derrière le garçon des montagnes, un autre se cache, plus griffu, plus sauvage, plus loup… Cet autre sera-t-il assez fort pour sauver son frère Séverin, la belle Roussotte et le royaume ? Car, depuis son donjon de Tolosa, le Vicomte de Marsac a déjà lâché le Grand Veneur sur leurs traces…

 

 

 

Mon avis :

 

Louis et Séverin, respectivement 13 et 14 ans, sont fils de chevalier et vivent à Mandailles, un village de montagne. Ils mènent une vie simple et dans l’ensemble heureuse, même si elle n’est pas rose tout les jours (leur père manifeste une préférence très marquée pour ses deux autres fils).

Mais le cours de leur vie va être bouleversée : une malebeste (un animal changé en monstre par la Brèche, un gouffre malsain assez proche du village) décime les troupeaux, et au même moment Thierry, un homme qui semble est plus qu’un simple marchand, apporte des nouvelles toujours plus sombres du royaume…

Louis et Séverin vont découvrir qu’ils sont plus importants qu’ils ne le pensaient et vont devoir fuir, accompagnés d’une jeune fille, la Roussotte, dont la grand-mère passe pour être sorcière.

 

C’est un petit roman que je vous présente aujourd’hui : moins de 250 pages. Mais un petit roman qui m’a envouté !

J’ai adoré Louis et Séverin, deux frères toujours là l’un pour l’autre, courageux et justes mais un peu dépassés par les évènements. J’ai parfois eu du mal avec l’âge des deux garçons : certaines de leurs réactions me donnaient l’impression qu’ils étaient plus vieux. Mais dans l’ensemble, ça reste très cohérant.

Il est vrai aussi qu’on a affaire à des personnages très manichéens : Louis, Séverin, Thierry, sont des vrais « gentils », qui si battent contre le Mal, qui ont toutes les qualités des « bons » ; alors qu’à l’opposé le Vicomte de Marsac et son Grand Veneur sont impitoyables, violents, heureux d’inspirer la peur,… Mais Louis le Galoup s’adresse à de jeunes lecteurs, alors je suis passée outre.

 

L’histoire est bien ficelée, même si on devine parfois rapidement la suite des évènements. Elle prend place dans un cadre familier (le village sous la coupe d’un seigneur est un cadre inspiré du Moyen Age assez classique), mais en même temps différent, un peu fantastique (avec la Brèche, les malbestes, les galoups,…). C’est un mélange qui m’a beaucoup plu : déstabilisant sans être complètement étranger. Ce premier tome se concentre sur Mandailles, mais avec la fuite de Louis, les prochains tomes nous ferrons surement voir du pays.

 

Mais la grande force du roman, ce qui le rend unique, si agréable à lire et si enivrant, c’est le style de l’auteur. En lisant Louis le Galoup, j’ai eu l’impression d’entendre dans ma tête un conteur me raconter cette histoire. J’ai imaginé sans peine chaque personnage, chaque situation. Si, en refermant le livre, je m’étais retrouvée assise près d’un feu, entourée de villageois d’un autre temps et tournée vers un conteur, je n’aurai pas été plus surprise que ça. Car la plume de Jean-Luc Marcastel m’a réellement transportée, le temps d’une histoire, dans le monde de Louis.

 

Bref, Louis le Galoup, n’est pas loin d’être un coup de cœur car, même s’il s’adresse à de jeunes lecteurs et par conséquent n’évite pas certains clichés, il m’a émerveillé. Cela avant tout grâce au style si vivant de Jean-Luc Marcastel.

Malheureusement, la version poche, que je possède, n'est pas aussi développée et complète que la version grand format (Nouvel Angle/Matagot), qui elle contient, en plus du texte brut, des illustrations, des recettes et un glossaire. L'édition poche est super pour tester le roman, mais maintenant que je suis fan, j'acheterai sans hésiter la suite en grand format !

 

Vous l'aurez compris, je suis charmée par la façon d’écrire de cet auteur et du coup, je ne résiste pas à l’envie de vous faire lire le début du premier chapitre.

 

 

 

Un extrait :

 

Il y avait un village, là-haut dans les montagnes. Oh ! Ce n’était pas un grand village, juste quelques maisons agrippées au pied des pentes. Quelques pustules de pierre poussées au milieu de champs rabougris à l’herbe rare et sèche.

La vie y était dure alors. La vallée, surtout à cette altitude, n’était pas tendre pour ceux qui s’y accrochaient.

[…]

Bien sûr, habitués à ce climat peu commode, les gens de ce coin oublié de Dieu étaient devenus un peu rudes. Au voyageur de passage, ils pouvaient paraître renfermés, pour ne pas dire rustauds.

Il y a du vrai là-dedans. A Mandailles, il faut bien l’avouer, on accueillait plus souvent l’étranger avec une fourche qu’avec une parole aimable.

Mais ce serait mal juger que de s’arrêter là. Une fois le premier contact difficile passé, et si on ne se retrouvait pas balancé dans l’auge à cochon, on était traité comme un ami, presque comme un membre de la famille.

Et puis des visiteurs, il en venait peu ici. Le dernier voyageur à s’être égaré dans ce bout du monde devait être bien vieux déjà. Seuls les anciens se souvenaient encore de son passage.

[…]

Mandailles était, de ce fait, une sorte de bout du monde, le dernier avant-poste de l’homme dans une nature sauvage et revêche.

Et c’est ici que commence notre histoire.

 

 

 

Autres avis :

 

* Clairdelune

* Lanyla

* lounapil

* Garlon

* belledenuit

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : La folie des livres
  • La folie des livres
  • : Bienvenue sur mon blog, où vous pourrez trouver les chroniques de mes différentes lectures. J'espère vous faire partager mes coups de coeur!
  • Contact

En ce moment, je lis

http://www.livraddict.com/covers/85/85129/couv29552675.jpg

Rechercher

J'y suis aussi :

Suivez-moi sur Hellocoton

Mon profil sur Babelio.com

Partenaires

49134_100001596336356_7436_n.jpg